DÉCÈS DE JEAN-LOUIS MORLOT :
Un hommage de toute la profession

C’est avec une grande tristesse et beaucoup d’émotion que nous vous faisons part du décès de Jean-Louis Morlot, survenu à Paris le 19 décembre 2020 à l’âge de 78 ans. Président d’honneur honoraire du CNCMA, Jean-Louis Morlot a été une figure marquante pour la profession et un “mentor” pour tous ceux qui ont pu le côtoyer.

Nous publions ici les messages d’affection qui nous sont parvenus sur celui qui a “incarné” la profession tout au long de sa carrière.

C’était un homme bon, doué d’un sens remarquable, un très grand professionnel, l’un des plus grands et respectueux Courtier en Marchandises Assermenté, un passionné. Il a marqué positivement une époque, il avait une vision qu’il défendait avec son cœur et sa tête. Il était admirable. Lucie Donikian, vice-présidente du CNCMA

Au temps de ma présidence nationale,
Aucune initiative ni aucune décision n’était prise en dehors de son avis et ses conseils nous étaient particulièrement précieux.
Nous pouvons être fiers d’avoir travaillé étroitement avec comme modèle une telle personnalité qui, dans l’histoire « séculaire » de notre Fonction, a été une Référence.
Il est aussi l’auteur d’un ouvrage remarquable qui a accompagné et aidé des générations de courtiers à préparer et réussir leur assermentation « Le Courtier Assermenté prés la Cour d’Appel – Sa Fonction – Théorie et Pratique ». Robert Brun, président d’honneur du CNCMA

Nous venons de perdre un des piliers fondamentaux de notre fonction, de notre profession. Jean-Louis Morlot fera à jamais partie de l’histoire et de l’âme des courtiers de marchandises assermentés. Claude Freyermuth, président d’honneur du CNCMA

(…) un CMA de très grande qualité qui oeuvra tant pour le renom de cette profession. Il fut le guide, le référent de la profession. Un sachant au grand cœur. Philippe Foucret, ex-président du CNCMA

Il a porté haut et toujours défendu notre belle Profession. J’ai été très honoré de partager au sein de l’Assemblée plénière des Présidents puis du CNCMA son expertise, ses avis et bons conseils.
Jean-Pierre Muret, ex-vice président du CNCMA

(…) un homme honnête, droit, fidèle qui, avec Henri Petit, n’a jamais cessé de se battre pour les CMA : bref le meilleur ambassadeur et ardent défenseur de la fonction. Pierre Beaugendre, ex-trésorier du CNCMA

Jean-Louis Morlot, que j’ai eu comme formateur quand je suis devenu Courtier Assermenté, va rejoindre mon Panthéon, où il retrouvera Henri PETIT ! Damien Vercambre, assesseur du CNCMA

Jean-Louis était un vrai courtier assermenté. Il connaissait très bien cette profession qu’il aimait et défendait avec toutes ses convictions, ses connaissances. Son dévouement pour la cause des courtiers assermentés aura marqué la génération de courtier vendeur dont je fais partie. Joël Barra, Membre élu du CNCMA

Jean-Louis Morlot a fait énormément pour les courtiers et tous ceux qui l’ont connu en tant que formateur avant l’examen se souviendront de sa capacité à présenter les courtiers et leurs fonctions dans leurs moindres détails, puis à les assister ensuite dans leur fonction. Hervé Quibriac, CMA près la Cour d’Appel de Versailles

Les un(e)s, les autres, nous passons (…) mais la fonction de Courtier Assermenté en marchandises résiste. Nous le devons à l’engagement d’un certain nombre, dont Jean-Louis Morlot qui a ferraillé avec nos autorités de tutelle pour notre survie. Il aura également permis, par son ouvrage, la transmission des règles et des valeurs de la fonction. Bernard Dussurgey, CMA près la Cour d’Appel de Lyon

 Hommage lui soit rendu pour son sens de la rigueur inhérent à la fonction d’auxiliaire de la justice, son grand dévouement à la cause des assermentés dont il cherchait à transmettre la ferveur, son aptitude naturelle à établir des relations amicales et confraternelles. Denis Georget, CMA près la Cour d’Appel de Bordeaux

 J’avais eu le grand plaisir de faire sa connaissance lors de mon
assermentation. Quel formateur et quel professionnel ! Un homme que l’on
ne peut pas oublier ! Sandrine Alexandre, CMA près la Cour d’Appel de Paris

C’est un défenseur et un « porteur de mémoire » de la fonction qui disparaît. Il était un des piliers de l’Assemblée Permanente des Courtiers de Marchandises Assermentés. Jean-Louis Priou, CMA près la Cour d’Appel de Rennes

Jean-Louis était une personne attachante, doté d’une forte personnalité.
Pilier des CMA, il a écrit un “précis” qui fait encore référence.
Même s’il n’était plus là physiquement ces derniers temps, son esprit et son histoire n’étaient pas loin quand il était question de la fonction de CMA. Olivier Gebelin, assureur du CNCMA

Nous adressons au nom de la Profession nos plus sincères condoléances à son épouse et à ses enfants.